Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'info des salariés de HOP!
  • : Blog d'information libre de toutes consignes politiques et syndicales, des salariés de HOP! La rédaction est assurée par un collectif composé en grande partie de militants de la CGT, certes, mais totalement libres de leurs propos et de leurs positions.
  • Contact

Recherche

18 novembre 2016 5 18 /11 /novembre /2016 20:47
Une catastrophe écologique prochaine?

Il semblerait bien qu'une nouvelle catastrophe menace la planète, si ce n'est la planète, le pays, à minima.

La forêt est en danger, c'est indéniable! La raison de ce fléau malheureusement inévitable: la langue de bois dont l'utilisation se généralise à toutes les "sphères" de la société.

En effet, si les politiques nous avaient habitué à l'exercice au point que nous n'y faisions même plus attention, c'est maintenant au sein des entreprises que nous constatons avec un certain étonnement, l'utilisation massive de cet artifice de communication.

Comme la direction d'Air France est à la "pointe" de la modernité en matière de stratégie d'annonces, elle n'échappe donc pas à la règle, et en a donné un superbe exemple entre hier et aujourd'hui en adressant sa réponse au courrier que les élus du Comité d'Entreprise de HOP! lui avaient adressé au lendemain de la présentation du plan "Trust Together".

En effet, ce plan censé réorganiser Air France ne faisait pas une seule fois, référence à la toute nouvelle compagnie fruit de la fusion, laborieuse, (la direction l'analyse comme une véritable réussite) de Britair, Airlinair et Régional. Les inquiétudes étaient donc palpables: "comment??? Ne ferions nous plus partie des plans de la "grande" direction ???"

Donc, on nous a répondu.

"Et" me direz-vous? "Vous allez devenir quoi?"

Et bien, on ne sait pas.... Il y a des pistes, des suppositions, des possibilités, mais Il semblerait bien que notre avenir se décidera en fin de compte chez Air France, entre direction et syndicats de la "maison mère". En gros, les "bases province" bis répétita.

Mais, comme on dit, "chat échaudé craint l'eau froide", "tant va la cruche à l'eau qu'un jour elle se casse", etc... etc... il semblerait que cette fois, la rébellion soit en marche...C'est une rébellion un peu pépère pour l'instant, je vous l'accorde, mais c'est l'avantage des démarrages lents, ils évitent les claquages et permettent de tenir longtemps...longtemps...

En attendant "la révolte", je vous propose la vision d'une petite vidéo avec un "formateur en communication", Franck Lepage. La vidéo date de 2012, elle n'a jamais été autant d'actualité.

Repost 0
12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 22:49

Je dois être le dernier à relayer cette information, peu importe.

J'en profite pour adresser un salut aux malfaisants qui racontaient dans le hangar de Clermont-ferrand que " la plainte n'aboutirait jamais car le secrétaire du CE (le successeur du voleur) ferrait tout pour enterrer la procédure".

Eh ben, pour une procédure qui n'aboutit pas...

Je vous adresse donc un salut, messieurs les malfaisants, que je décomposerais ainsi:

- la main gauche vient rapidement frapper la base du biceps du bras droit, à la limite de la fosse cubitale.

- Dans le même temps, le sus nommé se plie comme propulsé par l'intervention du membre opposé et le poing se ferme.

Essayez, vous verrez!

Essayez aussi de comprendre que, malgré les amitiés passées et trahies, quand on porte des valeurs et qu'elles mènent vos actions, les attachements du passé ne sont plus, tout simplement.

Il en va de même dans la conduite de la défense des intérêts des salariés.

Des valeurs. Ca vous parle?

Le communiqué du bureau du Comité d'Entreprise:

Le 7 mai 2015 a eu lieu au Tribunal Correctionnel de Nantes, le procès qui opposait le CE et l’ancien Secrétaire Joël NOTIN
concernant le détournement d’un montant total de 164 366€.

Ses faits se sont déroulés pendant la période d’avril 2007 à avril 2011.

La justice lui a demandé de s’expliquer sur les faits qui lui étaient reprochés et l’a condamné à :

- 18 mois de prison avec sursis.


*Pour rappel, dans cette procédure de détournement de fond,
le CE a gagné son procès contre la Caisse d’Epargne qui a été condamnée à rembourser la somme de 80 000€.


Le Bureau du CE

Repost 0
23 avril 2015 4 23 /04 /avril /2015 18:56

Se tenait aujourd'hui, la première cession de la nouvelle mandature du Comité d'Entreprise de HOP!Régional.

La journée a été en partie consacrée aux élections des membres du bureau, des différentes commissions etc... etc.... La mise en place normale de l'instance.

En fin de journée, Martine Selezneff, directrice générale de la compagnie et présidente du CE, nous a annoncé la mise en oeuvre prochaine d'un Plan de Départs Volontaires au sein de la Maintenance de la compagnie. Nous avions appris dans la matinée que la même annonce avait été faite au Comité d'Entreprise de HOP!Britair.

Les détails de ce plan ne sont pas encore connus, c'est pourquoi je me garderai bien de faire quelques "projections" que se soit sur ce sujet.

Encore une fois, l'Humain est traité désormais comme une simple variable d'ajustement des plans de réorganisation mis en place par toutes les directions quelles qu'elles soient, d'ailleurs. "Nous avons réduit le nombre d'avions, il est logique de réduire le nombre de techniciens". Et pourtant, il y a quelques mois, "il fallait faire des efforts..." "Nous comptons sur l'investissement de chacun" j'en passe et des pas meilleures.

Voilà, salarié mon frère (pas tous ..), réveille toi, tu ne seras plus mieux traité qu'un bout de ferraille même doté d'ailes et de gros moteurs.

Enfin, et comme j'ai un méchant fond, je regrette également que les positions de certains syndicats qui réclamaient à tue-tête un PSE/PDV à la Maintenance, parce que celui-çi arrangeait certains de leurs adhérents (voir l'épisode du premier PSE au "Sol"), aient été comprises par la direction comme une "acceptation" tacite de leurs funestes idées.

Du coup, je pense que, au Sol, la CGT va se retrouver bien seul à brailler sur le sujet.

Mais vous connaissez le dicton..

Repost 1
12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 20:59

Cocasse. Je vous avoue que ce n'est pas le premier adjectif qui m'est venu à l'esprit quand mon Camarade Joël m'a raconté la petite anecdote que je vais içi vous rapporter.

Heureusement, ce qui me reste de retenue et les bases de l'éducation prodiguées avec quelques difficultés par mes parents, m'empêche, et c'est tant mieux, de me laisser aller à quelques errements verbaux que je ne regretterai d'ailleurs même pas. De plus, un au moins de mes chefs me considérant comme "grossier",(analyse motivée par la reprise toute personnelle d'une vieille chanson paillarde que fredonnait parfois mon oncle surtout sous influence muscadéenne...) ne serait-ce que pour démentir son analyse d'ailleurs largement injustifiée, je me retiens. Les artistes sont souvent des incompris.

Allons donc à l'histoire. A son arrivée à Clermont-Ferrand Auvergne, aéroport de la ville du même nom, ne voilà t'y pas que mon Camarade était attendu par un des délégué syndicaux du SNMSAC-UNSA (on rajoute UNSA, ça donne de l'importance), qui lui balança tout de go: "Alors on vous a foutu une raclée".

Mon Ami a l'esprit vif, mais il mit quelques secondes à comprendre de quoi lui parlait ce monsieur. Il est vrai, que nous sommes plusieurs, même de son "camp" a avoir parfois quelques difficultés à comprendre ses déclarations. Il y a souvent, comment dire, l'apparence d'un "décalage" entre pensée et propos. Des fois, il m'arrive de craindre que cette "pathologie" ne soit contagieuse, car, au sein de cette organisation, mr M..... ne serait pas le seul à souffrir de ce mal et figurez-vous que ce n'est pas moi qui le dit, mais un cadre, que ma discrétion légendaire et le profond respect que j'ai pour lui, m'empêche de nommer.

Donc, mon Joe, réfléchit. "Ben oui. Les élections" déclame le matamore. "Ben quoi les élections?" "Quelle raclée?". "Ben, on vous a battu. On a deux lignes en Techniciens Agents de Maîtrise".

"Sombre Con! Et en plus tu ne sais même compter!" "Vous vous êtes mis à trois, SAC, CFDT, CFE-CGC contre nous et tu oses dire que TU nous a battu! TOI!, recompte, si tu y arrives".

Sans tomber dans des explications du même style que celles que nous infligent politiques, tout camps confondus, lors des soirée électorales, il est quand même nécessaire de se pencher (pas trop quand même..) sur les résultats et faire un constat simple:

La CGT avait ses électeurs, seuls. L'union syndicale regroupait sur chaque candidats, les suffrages d'au moins deux syndicats SAC et CFDT. Ainsi, si l'on regarde le score le plus haut du candidat de l'union sur le collège TAM CE Titulaires: 211 voix qu'il faut donc diviser par deux = 105,5 (j'ai une petite idée de celui qui a voté pour 0,5, mais je ne le dirai pas).

C'est donc, mathématiquement, 75 voix de moins que le nombre de voix du candidat CGT! Tu parles d'une victoire! De plus, si l'on jette un coup d’œil aux ratures, Joël est "rayé" 4 fois, monsieur M....., "le vainqueur", 21 fois. Les chiffres sont disponibles sur le site de NeoVote, vous pouvez vérifier.

Poursuivons l'analyse en comparant avec les élections du d'avril 2011:

Score CFDT: 97, score SAC: 89 soit, si on ajoute les résultats pour nous retrouver dans la situation 2015: 186 voix.

CGT 2011: 186 voix. Quand on sait que la CGT HOP!Régional a perdu avec le transfert de l'escale commerciale de Lyon et différents départs au sein des escales techniques une bonne trentaine de voix, et bien somme toute, les positions de chacun sont relativement stables, voir même, en légère progression pour la CGT et pour la CFDT.

Donc, en résumé, non seulement on ne comprends pas quand il parle, mais en plus on ne comprends pas quand il compte!

Il faut parler de la CFDT. C'est la grande perdante du calcul "union", puisqu'elle se retrouve aujourd'hui non-représentative, ce, qu'à titre personnel je déplore. Elément moteur, pour ne pas dire autres choses de l'union, les voilà dindons de la farce, syndicalement. Je pense personnellement que nous ne pouvons nous passer de la compétence et de l'analyse d'Olivier lors des prochaines négos. Il faudra trouver une solution pour qu'il y participe.

Sinon, on va se retrouver avec le "vainqueur"..

On en a de la chance...

Les salariés aussi..

Philippe Guégan-Benadel




Repost 0
9 avril 2015 4 09 /04 /avril /2015 21:33

Je sais, on l'a déjà utilisé pleins de fois, ce titre.

Ce coup çi, c'est encore une décision majeure qui a été rendue par le Tribunal de Nantes.

Rappelez-vous, les élus du Comité d'Entreprise avaient dénoncés, à l'occasion de la présentation des comptes 2013, le manque de "transparence", la direction refusant de transmettre les documents nécessaires à l'analyse "honnête" des documents comptables:

"La Commission Economique du Comité d'Entreprise dénonce avec force le manque de transparence sur les résultats économiques de la SA HOP! actionnaire principal de notre compagnie. Ce manque de transparence entraîne aujourd'hui l'impossibilité pour le cabinet Progexa de rendre son rapport sur la situation économique de HOP! Régional. Nous réitérons notre demande auprès de la Direction sur la fourniture à notre expert de tous les documents demandés lors de la réunion du 17 juin 2014."

Documents que nous ne recevrons jamais, bien sûr, ce qui avait entraîné le dépôt d'une plainte par les élus du Comité d'Entreprise.

Pour ceux qui ne suivent pas l'actualité "trépidante" de notre belle société, HOP! est organisée de la façon suivante:

- Une holding, société de tête, donneuse d'ordre et affréteuse de:

- Airlinair, compagnie que Mr Lionel Guérin a revendu à Air France au moment de la création de HOP!

- Britair, compagnie aérienne

- Régional, idem

Ces trois Business Unit (BU), ont pour seul et unique client la Holding HOP! qui distribue les lignes effectuées pour Air France.

Le raisonnement de la direction de la Holding, est le suivant: "C'est nous qui gérons nos clients, nous n'avons donc pas à communiquer NOS comptes aux Comités d'Entreprise des BU."

"Faites les vols, et fermez la", en résumé rapide...

C'est sur cette base que les élus de HOP!Régional avaient donc déposé leur plainte.

Voiçi le résultat tel qu'il a été communiqué par le secrétaire du Comité d'Entreprise:

Bonjour

l’avocat du CE vient de nous informer que le tribunal nous a donné raison sur la procédure concernant les comptes de HOP ! et condamne HOP ! et HOP ! REGIONAL à :

- 2000€ d’article 700

- 3000€ de dommage et intérêts

- 1000€ d’astreinte par jour de retard à la signification du jugement (qui devrait intervenir au plus tard mardi) pour les informations manquantes (PKT-SKO-TMC-Résultats économiques ligne par ligne sur le réseau HOP !)

Je ne manquerai pas de vous faire parvenir le jugement dès réception.

Cordialement,

Joel RONDEL

"Vous avez perdu d'avance", nous disaient nos dirigeants"...

"Vous ne pensez pas que l'on va trop loin?" disaient les malfaisants...

Et non!

Repost 0
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 18:21

Suite de l'affaire du détournement des fonds des oeuvres sociales du Comité d'Entreprise de Régional par l'ancien secrétaire (CFDT).

La Caisse d'Epargne a été condamnée pour avoir permis l'encaissement de 82500€ de chèques falsifiés par le "personnage"...

C'est une partie de ce qu'il a volé aux salariés. Rappelons, également, que l'individu avait été jusqu'à détourner le montant d'une quête faite en soutiens de salariés grévistes.

la com:

Comme nous vous l’avions annoncé au mois de Juin dernier,

le CE a gagné le procès qui l’opposait à la Caisse d’Epargne dans le cadre du détournement de fonds au CE.

Aujourd’hui nous sommes heureux de pouvoir vous confirmer la réception du chèque.

Cette somme a permis d’augmenter le montant de la subvention des bons d’achats pour Noël :


135€ au lieu de 85€ prévu initialement.

Le dossier est toujours en cours, le procès devrait avoir lieu en début d’année 2015,
nous vous tiendrons informés des suites données à cette affaire.

Joël RONDEL
Secrétaire du Comité d’Entreprise
Hop!-Regi
onal

Repost 0