Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'info des salariés de HOP!
  • : Blog d'information libre de toutes consignes politiques et syndicales, des salariés de HOP! La rédaction est assurée par un collectif composé en grande partie de militants de la CGT, certes, mais totalement libres de leurs propos et de leurs positions.
  • Contact

Recherche

19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 20:55

Que tous ceux qui croyaient que ce Blog était tenu par de dangereux militants de divers partis d'extrème gauche se rassurent (je ne sais pas si le mot est juste...), car aujourd'hui, preuve de diversités "culturelles" (alors là, je suis sûr, cet adjectif est une erreur, vous allez comprendre..), c'est le livre d'un journaliste du "Figaro" dont nous allons faire la promotion.

Mais, politesse et tendance obligent (eh, oh quand même!), c'est dans "Libération" du jour que nous avons trouvé les premiers extraits du livre:

 

Par YANN PHILIPPIN

Spécialiste des transports au Figaro, Fabrice Amedeo s’attaque, dans la Face cachée d’Air France, au sujet sensible de la sécurité des vols....
Nous arrêtons là l'extrait car la presse est en crise, et il faut acheter "Libé".
Vous trouverez en suivant ce lien, le bouquin sur Amazon.fr, dont la photo de la couverture apparaissait à 12h30 mais plus ce soir...).
Il y a quand même suremment un vieille revanche des libéraux envers une compagnie ou, des dirigeants à de nombreux cadres sup., on a souvent pointé au Parti Socialiste...
A quand un bouquin des journalistes du Figaro sur AREVA ou la Générale des Eaux...?
Voilà, voilà....
Repost 0
Published by Ernesto - dans Actualité
commenter cet article
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 21:32

On s'excuse quand on a tord, et ce n'est pas le cas.

Néanmoins, nous avons quelques précisions à apporter à notre dernier article "influence Vichyste à Aulnat ?".


A part le point d'interrogation qui, comme son nom l'indique, traduit le questionnement, qu'est ce que le régime de Vichy?

Un régime de collaboration basé pourtant sur de grandes valeurs patriotiques et nationalistes.


Loin de nous l'idée même de comparer notre DGA Maintenance au vainqueur de Verdun ou à l'un de ses sbires, il faut quand même être raisonnable même si "comparaison n'est pas raison" comme disait ma prof. d'histoire-géo de 4ème (celle qui m'initia au Marxisme... "saleté de prof. tous des gauchos").

Pour revenir à notre Maoïste préféré, non vous n'êtes pas l'affreux maréchal. Vous voilà rassuré. Pour l'instant.


Vichy, c'est aussi, à notre avis, une certaine idée de la France, celle dont nous parlions dans notre article sur les élections Européennes et le retour insidieux du parti du borgne octogénaire (et dire qu'il y a des gamins qui meurent du cancer à 12ans, cet ignoble personnage est encore vivant à plus de 80 balais. Et vous voulez que l'on croit en dieu...).

Pour nous, cette France de Vichy est celle de la dénonciation, de la collaboration volontaire avec l'autorité, du vol des biens des prisonniers etc...

Elle est celle de tous les mauvais réflexes "béret-baguettes".

C'est ce que nous appelons "caractère Vichyste".


Dénoncer, c'est pour nous, faire appel aux plus bas des instincts du français. Nous disons "français" car il y a des endroits dans le monde, ou cette délation est normale et culturelle. Certes, mais peut'être ces pays n'ont t'ils pas vécu ce qu'à vécu notre nation entre 1939 et 1945 (et après, puisque, les allemands vaincus, on continua à dénoncer les collaborateurs, les femmes qui avaient couché etc...)




Une assistante sociale dénonce un Sénégalais sans papier


http://www.bladi.net/forum/185091-veux-denoncer-papier/


Une mère de famille sans-papiers dénoncée alors qu'elle inscrivait son fils à l'école


"Dénoncer un sans papier au flic


Voilà en moins d'une page de recherche sur Google ce que donne "dénoncer un sans-papier" sur les pages "France".


Voilà pourquoi, nous pensons qu'un manager ne peut faire appel à la délation, car il n'y a pas, selon nous, de grande ou de petite délation, il y a l'habitude et la normalité cautionnée par l'autorité.

il ne peut y avoir de différence entre quelqu'un qui prend la peine de remplir la fiche de renseignement "Mr Ernesto, salarié de mon équipe, ne portait pas le 9 octobre, sa casquette "coquée"", et celui qui, employé de banque, appelle la police pour signaler que la personne qui se tient à son guichet (salarié depuis 10ans dans une boucherie industrielle et dont le compte est largement provisionné, mais d'origine Africaine,( pas le compte, le travailleur)), ne peut lui présenter de documents d'identité à jour. Il ira jusqu'à le retenir afin de laisser le temps à la police d'arriver.


C'est exactement comme lorsque l'on parle d'égalité homme-femme, que l'on décide de condamner les propos sexistes mais que l'on s'autoriserait les "petites" insultes.

"Celle là, elle avance grâce à ses fesses",autorisé

"Quelle suceuse" interdit !!


Voilà pourquoi "influence Vichyste" et nous n'enlèverons rien, pas un mot, pas une goutte!


Enfin, nous disons "nous" car, mais ceux de nos fidèles lecteurs le savent, nous écrivons de manière collective, certains membres de ce collectif n'appartiennent même pas à notre belle compagnie.

Ainsi, Monsieur le DGA, lorsque vous êtes passé récemment avec notre DG sur l'escale de CDG et que vous avez demandé "vous savez qui est cet Ernesto?", peut'être vous attendiez vous à la dénonciation d'un individu? 

Raté! Personne ne connait Ernesto, même pas Philippe Guégan!

Peut'être vous êtes vous laissé abuser par les quelques gadgets et carte postale à l'effigie du dernier grand révolutionnaire qui figuraient sur le mur à proximité d'un bureau, ou par quelques ragots distillés par des malfaisants (il faut toujours un responsable et le désigner rassure. Vous voyez, on n'en sort pas !!).

 

Et puis de toute façon, à CDG, on ne dénonce pas! C'est comme ça!


Sur un autre sujet, et c'est une promesse, si nos informations sur les prises de clichés s'avéraient fausses (voir le dernier article) , c'est avec promptitude que nous nous ferrions un devoir de dénoncer, pardon, de démentir ce qui n'est, pour l'instant, qu'une information au conditionnel.


 





Repost 0
Published by Ernesto - dans La Compagnie
commenter cet article
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 15:59

Que se passe t'il à Clermont-ferrand, et plus précisément sur l'aéroport d'Aulnat?

Il semble que la proximité de l'ancienne capitale de "l'état français", ait donné des idées à nos dirigeants.

A moins que les vieilles méthodes mises en oeuvre pendant la révolution culturelle au pays du capitalisme communiste ne soient à l'origine de la nouvelle méthode de management: "dénonce!"

Dans un courrier adressé aux managers placés sous ses ordres, notre DG "Maintenance" encourage les "encadrants" à dénoncer les techniciens qui, sous leur responsabilité, ne porteraient pas les Equipement de Protection Individuel (EPI).

Ainsi, je cite :"Toute personne ne portant pas les EPI s'expose à des sanctions disciplinaires. Son responsable hiérarchique pourra également être tenu pour responsable", et d'accompagner la lettre d'un document joliment titré "Relevé de non-respect des consignes de sécurité", chargé de formaliser la dénonciation.

Ainsi, au lieu de mettre en place une véritable politique de sécurité au travail et de se contenter de rappeler simplement leurs nombres en introduction au courrier (39 accident entraînant 435jours d'arrêt de travail), on stigmatise et on dénonce... belle mentalité!

Au lieu d'intervenir sur le problème des travailleurs isolés dans les escales techniques, au lieu de s'inquiéter sur le nombre d'arrêts de travail non-liés à des accidents, au lieu d'essayer de comprendre et d'intervenir, on appelle à la délation...

 

Mais qu'attendre d'un dirigeant qui aurait été prendre des photos d'opérations de maintenance chez le "concurrent d'en face", pour les envoyer au Groupement pour la Sécurité de l'Aviation Civile, entraînant une visite surprise de cette Autorité chez le concurrent en question?

Même opération sur le site Régional de Lille, ou le chef de centre se serait également transformé en paparazzi pour aller photographier les avions dont "l'adversaire" clermontois a la charge, et ensuite dénoncer les procédures de maintenance au propriétaire.

(Loin de nous la volonté de défendre la société Enhance Aéro, chez qui les conditions de travail frôlent avec celles du pays capitalo-communiste sus nommé.)

Pourtant, il faut faire attention avec les photos...

On dénonce quand on est irréprochable. C'est le cas?

 

Repost 0
Published by Ernesto - dans La Compagnie
commenter cet article
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 21:38

Il avait un an et demi...

"Sine-hebdo" sera entérré lors de la manif du 1er mai par toute sa rédaction.

Créé lors du licenciement de Siné par l'actuel directeur de france-inter et à l'époque, rédacteur en chef de Charlie-hebdo, ce journal, poil à gratter des pouvoirs de toutes sortes, stoppe sa parution.

Pour mémoire, car ça vaut le coup, un extrait de la chronique qui avait valut au dessinateur, son renvoi et la plainte de la LICRA:

« Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général de l'UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le Parquet a même demandé sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est arabe ! Ce n'est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d'épouser sa fiancée, juive, et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit ! ».

Il n'avait pas tord, le bougre...

Il fut, bien sûr, relaxé des poursuites engagées contre lui, le procureur de la république, lui-même, requérant l'abandon des charges au nom "du droit à la satire.."

Ce journal disparaît, et avec lui, les plumes de "chroniqueurs" hors normes, tant par le ton, que par la qualité du contenu, ainsi, Michel Onfray, dont nous ne crierons jamais assez les louanges, Guy Bedos, Gérard Filoche etc...

Nous ne pouvons résister à l'envie de vous reproduire quelques couvertures du journal:


sine-hors-serie-03-home1sine-hebdo-v-68sine-hebdo-v-63sine-hebdo-v-49  sine-hebdo-v-44sine-hebdo-v-43

 

Et voilà....

Je vais quand même vous coller la couverture du numéro de la semaine dernière, pas pour suivre l'actualité, mais parce que je ne suis pas prêt d'oublier la tête du citoyen qui attendais en même temps que moi à la caisse de la supérette du quartier, tandis que je prenais de l'avance sur la lecture de mon journal favori, exposant à la queue dont il constituait la tête, la couverture suivante:

sine-hebdo-82.jpg

Et ben, il y a un truc dont je suis sûr, nos goûts communs s'arrêtaient au StHubert Oméga3....

Ni dieu, ni maître!!

Ca évite les tentations....

 


Et en conclusion, l'oraison funèbre par le principal interressé:

“Si c’est la fin de Siné Hebdo, ce n’est pas la fin des haricots ! (…) À côté des étrangers sans papiers, renvoyés comme des malpropres dans leur pays d’origine, (…), des pauvres hères obligés de roupiller dans des boîtes en carton près des poubelles, des chômeurs longue durée réduits à la mendicité (…), des milliers de paumés en cabane attendant des années pour être jugés… on est des petits vernis, des veinards, presque des privilégiés, nous ne l’oublions jamais (…)” Siné

Repost 0
Published by Ernesto - dans Actualité
commenter cet article
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 08:57
Il y a un peu plus de 20 ans, me semble t'il, les élections européennes avaient vu, pour la première fois, "l'avènement" du parti du borgne négationniste. Avec près de 11% des voix, le mouvement d'extrême droite venait titiller le PC de georges Marchais.
Au lendemain du scrutin, les journaux nationaux titraient: "la honte au front", ", "le retour de la peste brune".

2010, élections régionales. Qui montre du doigt la progression de l'électorat frontiste?
Nous y sommes habitués, nous trouvons ça normal.
Revenir sur l'histoire de la progression de l'extrême droite en France, hormis son instrumentalisation Mitterandienne, reviendra sûrement à analyser l'histoire de notre beau pays.
 "40 millions de résistants à l'occupant nazi", "tous comme un seul homme pour chasser le "frisé"...", c'est du moins ce que nous avons tous appris dans nos livres d'histoire.

La réalité est tout autre!

De puissance coloniale, incapable d'intégrer ses "indigènes", à pays des droits de l'homme qui expulse les grand-pères à la sortie des écoles, ce pays se fane...

Allez donc voir "La rafle" et vous verrez comment se comportait notre belle administration, comment certaines concierges, des voisins très propre sur eux, bons français, dénonçaient et comment notre police, déjà, appliquait à la lettre et sans état d'âme, les ordres.

Rien ne change, et plus le souvenir des horreurs s'éloignent, plus les vieux démons réapparaissent...

14-WAMMER.gif

Repost 0
Published by Ernesto - dans Actualité
commenter cet article
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 23:16
Nous venons d'apprendre le retrait par les directions de Brit'Air et de Régional, du projet dit " de spécialisation".
Ce projet qui allait impacter sensiblement les salariés des deux compagnies devait "spécialiser" les lignes effectuées par les deux filiales d'Air France.

Ce retrait que, certains qualifient déjà, avec une précipitation dûe suremment à une analyse euphorique un peu courte, de "grande victoire", nous inquiète plus qu'il ne nous rassure.
En effet, d'après les courriers envoyés cette aprés-midi à un quart d'heure d'écart, aux Organisations Syndicales et aux salariés des deux compagnies, se terminent de façon assez sybilines dans les deux cas.
Plus explique celui du Président de Régional, peut'être. (Un passé de DRH chez Air France, marque..).
Je cite l'extrait
:

"Même si celui-ci (le projet) n'apportait pas de solutions à effet immédiat, son simple retrait ne règle en rien l'altération de efficacité économique...."" aussi nous faudrat'il"..". engager une nouvelle réflexion pour construire les indispensables réponses aux évolutions profondes de notre environnement économique et concurentiel"

Tout est dit.

A suivre donc...



Repost 0
Published by Ernesto
commenter cet article
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 21:24
Le 12 janvier dernier, Daniel Bensaïd mourrait.
Ce philosophe, militant fondateur de la LCR (devenue récemment NPA), avec, entre autre, Alain Krivine, éclairait aux rythmes de ses publications et de ses interventions, les consciences quelques peu "endormies" de nos concitoyens, mais pas seulement, car internationaliste, comme devrait l'être tout vrai militant de la "quatre", il intervenait souvent dans les Nations Sud-Américaines.
.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce penseur Communiste anti-stalinien, l'émission de Daniel Mermet "la bas si j'y suis", dont les changements réguliers d'horaire de diffusion n'entame pas l'implication militante de son animateur, propose une rediffusion de deux entretiens réalisés avec Daniel Bensaïd en 2004:

http://www.la-bas.org/

Faites dérouler la liste, puis choisissez les émissions du 12 et du 13 janvier 2010.
Un grand moment avec un grand bonhomme...

Tant que vous êtes sur "lasbas.org", écoutez également l'émission du 27 janvier...
Howard Zinn est mort..
  
"You can't be neutral in a moving train".
Impossible de rester neutre et c'est bien ce qu'il démontra tout au long de sa vie.

Farouchement antifasciste, il s'engage dans l'Air Force pendant la seconde guerre mondiale. Il participe au raid sur Royan, bombardement où l'armée utilisa pour l'une des premières fois, le napalm.
Le dégoût provoqué par les effets de cette arme et les raisons de ce bombardement, furent le déclenchement de son engagement militant. ("The politics of history", "The Zinn Reader")
Il consacra alors sa vie à la lutte contre la ségrégation raciale,
à la lutte pour les droits civils, au pacifisme, particulièrement pendant la guerre du Vietnam, ou il fût également, l'un des acteurs de la libération de trois pilotes américains emprisonnés au Nord Vietnam, et pour ses soutiens aux associations d'anciens combattants.
Professeur au département des sciences politiques de Boston, c'était un fervent partisan de la désobéissance civile. Il paya d'ailleurs chèrement son engagement, puisqu'il fut renvoyé du Spelman College à Antlanta, ou il enseignait.

Si vous ne devez lire qu'un livre sur l'histoire politique des états-unis:
"Une Histoire populaire des Etats-Unis de 1492 à nos jours".

Un monument !



Nicole Dreyfus, est morte est morte le 11 février, à 85 ans.
Avocate des militants du Front de libération nationale algérien pendant la guerre d’Algérie, cette militante communiste s’est engagée pour le combat anticolonial, et a été l’avocate du PCF, de la CGT et du MRAP.

Il serait temps que ça s'arrête....



Repost 0
Published by Ernesto - dans Actualité
commenter cet article
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 16:58
Il y a des choses plus graves que d'autres....


5Haddad.jpg

Le tremblements de terre en Haïti, vaut largement les exactions de l'armée israëliennes, non?

"La forte identification avec les victimes de la terrible tragédie qui a frappé Haïti ne fait que mettre en évidence l'indifférence aux souffrances que connaissent les habitants de Gaza." C'est un journal israélien – Ha'Aretz – qui le dit, poursuivant ainsi : "Qui se soucie que 80 % des hommes, femmes et enfants d'une population vivant si près de nous soient tombés au-dessous du seuil de pauvreté ?"

Dessin de Haddad paru dans Al Hayat

 

Bon dimanche ....

Repost 0
Published by Ernesto - dans Actualité
commenter cet article
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 19:58
Vous trouverez ci-dessous le communiqué commun des syndicats CGT de Brit'Air et de Régional.
Expression unique façe à un projet de plan de restruction impactant les deux compagnies.


logo.jpg

Nous ne sommes qu’en hiver, mais les projets fleurissent allègrement au sein du groupe Air France KLM. 

NEO (New Européen Offer), le projet de spécialisation et dernièrement le projet Mimosa sont autant de pièces d’un plan de réorganisation du secteur Court et Moyen courrier qui sont surtout les prémisses d’une restructuration profonde et irrévocable du modèle actuel. 

Qui est concerné ?  

Régional et Britair essentiellement.. Deux filiales, deux compagnies aériennes, aux histoires différentes, mais effectuant le même travail pour l'actionnaire principal : la réalisation, en franchise ou en affrètement, de lignes court et moyen courrier, en France et en Europe. Le projet de spécialisation a pour exigence le partage de leur réseau pour diminuer les coûts tout en continuant d’alimenter les Hubs de CDG et Amsterdam . Le projet MIMOSA va plus loin dans la démarche puisqu’il s’agit alors de laisser la place à la compagnie Low Cost  d’Air France, à savoir Transavia. 

Qui est impliqué ? 

Le personnel de ces 2 compagnies à qui on demande tous les efforts, sans réelle garantie, considération ou simplement remerciement pour le travail accompli. Après tout qu’il s’estime heureux de continuer à travailler pour participer à l’enrichissement de l’actionnaire principal… 

Qui a réagi ? 

Dés le début nous avons travaillé conjointement avec nos camarades de la CGT Britair pour remettre prioritairement l’aspect social et humain au cœur de cette réforme. Nous avons été agréablement surpris par toutes les initiatives qui ont suivi de la part de l’ensemble des organisations syndicales Sol et PN des 2 compagnies. Un front uni était mis en place qui devait s’opposer efficacement  à cette réforme 

Qui manipule ? 

La plupart des organisations prônent une intégration pure et simple à Air France dans une structure économique restant à définir. Nous ne somme pas idéologiquement hostile à cette proposition. Mais Conforté par notre vocations à défendre les acquis sociaux et le social en général, nous ne voulons pas nous faire manipuler. Nous ne nous positionnerons donc pas comme des co-gestionnaires d’un projet non abouti et qui ne dévoile pas explicitement sa finalité. C’est oublier trop rapidement que les personnels sol et PNC risqueraient d’être les grands perdants de cette solution avec les conséquences sociales que l’on peut imaginer. Après tout ne sommes-nous pas que de simples dommages collatéraux pour les responsables du groupes …. 

Qui mène des actions pour se faire entendre ? 

Les agents des escales techniques et commerciale de Lyon ont décidé de faire entendre leur malaise. Epaulés par la CGT et la CFE-CGE , ils ont enclenché un mouvement de débrayage le lundi 1er février. Ce mouvement suivi par la quasi-totalité des agents a surpris la direction qui a convoqué en urgence mardi les 2 organisations syndicales. Nos dirigeants ont pris en compte les revendications légitimes des salariés, mais n’ont pour l’instant donner aucunes nouvelles garanties sur l’avenir du personnel et sont restés sur leurs postions contradictoires et hésitantes.  

Peut être attendent t’ils les ordres d’AF pour apporter plus d’éclaircissements aux sorts incertains de leurs salariés. 

La position de la CGT sera toujours de défendre l’ensemble des salariés sans se laisser aller à un corporatisme affligeant qui fait finalement

le jeu de directions pressées de finaliser un projet mal ficelé.

La CGT ne sera pas le fossoyeur de compagnies à l’agonie

Repost 0
Published by Ernesto - dans La Compagnie
commenter cet article
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 17:18
Vous trouverez ci dessous un appel commun de la CFE-CGC (et oui!) et de la CGT-Regional, appelant les salariés de l'entreprise à des débrayages à compter du lundi 1er Février.
Le plan de spécialisation est une chose, mais beaucoup d'entre eux se rendent compte aujourd'hui que ce dispositif n'est que le début de la fin pour Brit'Air, Régional et nos Camarades de CityJet tout aussi concernés par cette "réorganisation-abandon" du court et moyen-courrier par Air France.


Mobilisons nous, c'est essentiel!

Pour rester dans la "fange" dans laquelle se complaisent de soit disant syndicalistes,
Force Ouvrière, qui vient de signer un avenant à l'accord collectif du personnel navigant de Régional, sans n'avoir jamais assisté à une réunion.
Et puis, pour terminer, un DS surpris en train de photocopier une lettre anonyme, qui fût ensuite distribuée dans chaque bureau du siège Nantais de notre Cie.
Bien que cette lettre sur la position commune des syndicats Brit'air-Regional, posait de vrais de questions méritant d'être débattues, le principe de la lettre anonyme en dit long sur le courage qui anime ces personnes.

Quand on part à la guerre, il vaut mieux parfois surveiller ses arrières....



Logo CGT              
CFE-CGC   (je n'ai pas pû copier le logo)

Il y a près de trois mois la direction faisait l 'annonce d'un projet de spécialisation.


Depuis, de réunions en annonces et présentations idylliques, la direction confirme que l'ensemble des éléments et en particulier le volet humain, sont loin d'être maîtrisés (voir la communication du 28 janvier sur ce sujet).


Le Comité d'Entreprise réuni hier avait à se prononcer sur ce projet. Or, l'expert mandaté par les élus n'a pu rendre son rapport faute d’avoir obtenu pour étude, les documents demandés auprès de la Direction.


La transparence prônée par celle-ci est bien plus opaque que l’on voudrait nous le faire croire.


Aucune réelle garantie n’est donnée aux salariés quant à leur avenir


Pas de calendrier défini en vue de rencontrer

la direction de Britair


Pas de perspectives concrètes pour les salariés directement concernés par le projet


Face à l'inquiétude légitime et croissante de ces salariés, la CGT et la CFE-CGC appellent à des débrayages dès le lundi 1er février afin de faire entendre votre voix et exprimer votre mécontentement sur un projet de spécialisation comportant trop de zones d’ombres.


Le manque de considération évident qui fait du salarié une variable d’ajustement, l’opacité du projet dit de spécialisation, nous imposent de réagir de manière forte et unifiée avec l’ensemble du personnel afin d’obtenir les réponses aux questions et aux interrogations légitiment posées.





SOYONS LES ACTEURS DE NOTRE AVENIR !

 

LE 1er FEVRIER MOBILISONS-NOUS TOUS !

 

Repost 0
Published by Ernesto - dans La Compagnie
commenter cet article