Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'info des salariés de HOP!
  • : Blog d'information libre de toutes consignes politiques et syndicales, des salariés de HOP! La rédaction est assurée par un collectif composé en grande partie de militants de la CGT, certes, mais totalement libres de leurs propos et de leurs positions.
  • Contact

Recherche

18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 12:53

Quelques déclarations de notre inimitable dirigeant dans la presse.

Notez la diminution des afrêtements évoquée par celui-çi. Quand on sait que Régional est afrêtée à plus de 60%, ça interroge, pour le moins.

HOP! en route vers plus d’autonomie

Lors d’une interview accordée au Journal de l’Aviation, Lionel Guérin a dressé un bilan des premiers mois de vie de HOP!, s’est exprimé sur son avenir et ses relations avec Air France.
Confirmant une prochaine baisse d’activité des bases provinces d’Air France et le développement de Transavia, le président de la nouvelle compagnie régionale française a révélé que HOP! ne profiterait pas de ce mouvement en récupérant des lignes. « Nous, on consolide notre réseau. Nous sommes autonomes dans notre réseau, on peut le développer, on peut créer des routes ou pas suivant le cas, à côté d’Air France. »
Lionel Guérin a par ailleurs indiqué que HOP! allait « diminuer de 18% l’activité en affrètement pour Air France » dans les prochaines années, ce qui lui permettra d’accentuer son autonomie vis-à-vis de la compagnie nationale. « On est vraiment dans un modèle de compagnie autonome au sein du groupe Air France. Si on doit créer des routes, on le fera mais ce seront nos clients qui décideront en fonction de l’utilité économique et de la rentabilité que l’on recherche. Il n’y a pas d’autre critère en jeu maintenant. Les relations sont apaisées, simplifiées » avec Air France. La compagnie garde toutefois certaines exigences, comme la réduction de 15% des coûts, essentielle pour réduire le fort endettement de HOP! et du groupe.
Cinq mois de reconquête du trafic
HOP! a inauguré ses opérations le 31 mars. Depuis, la compagnie a réussi à stopper la décroissance du trafic sur le réseau régional français et amorce une croissance. Si l’été a été mitigé avec un mois de juillet « moyen », HOP! perdant sa clientèle d’affaires, août a été meilleur et a permis à la compagnie d’améliorer de dix point son coefficient de remplissage (à 75%) avec une réduction de l’offre de 6%. Lionel Guérin a révélé que les engagements étaient bons pour le mois de septembre.
Il explique ce redressement par la bonne pénétration de la marque, la baisse des tarifs des billets, l’importance de la campagne de communication qui a accompagné son lancement et la fidélité des clients d’Airlinair, Britair et Regional – à partir desquelles HOP! a été créée. Mieux, il a pu constater que l’augmentation de trafic depuis le lancement était due à l’arrivée de nouveaux clients qui avaient l’habitude de prendre le train et en conclut que « cette perception de l’avion régional cher a été cassée par HOP! » Autre signe positif pour la compagnie, l’OSP sur la ligne Paris – Lannion a été renouvelée pour quatre ans le 10 septembre. « C’est cher à mon cœur puisque c’est la première ligne d’Airlinair en 1999. Pourquoi on a été reconduit ? Parce qu’on a augmenté le trafic. On voyait une décroissance de trafic jusqu’en mars 2013 et depuis avril 2013 on est passé de 45% de remplissage à 55%. » Dotée d’une culture d’entreprise très orientée vers le client, HOP! obtient une moyenne de 7,5/10 dans les enquêtes de satisfaction. Mais la qualité de service, notamment la ponctualité et la régularité, peut encore être améliorée.
Un hiver sous le signe de l’« ajustement »
Malgré ces signes positifs, « un grand chemin reste à faire. » Et pour le parcourir, HOP! mise sur ses nouveautés : une nouvelle campagne de communication est en cours, les road show continuent pour sensibiliser les régions, la compagnie sponsorise cinq équipes du Top14…Le réseau ne devrait cependant pas être beaucoup modifié cet hiver et le programme sera placé sous le signe de l’ajustement. Les fréquences ou la taille des appareils seront augmentées sur les liaisons les plus demandées « de manière à bien accompagner la croissance et de couper aussi où ça ne va pas », comme les liaisons très saisonnières du type Bordeaux – Barcelone.
Lionel Guérin annonce que les principales nouveautés arriveront surtout pour la saison été 2014 et serviront majoritairement l’objectif d’augmenter les recettes auxiliaires. L’une d’entre elles consistera en la sortie d’une application digitale de presse régionale, développée conjointement avec le syndicat de la PQR. Les clients Maxi Flex pourront télécharger gratuitement deux titres de presse, tandis que les clients Basic et Basic Plus pourront les acheter. Parallèlement, HOP! travaille toujours à la réduction de ses coûts. La compagnie est en ligne avec son budget et son président confirme l’objectif de revenir à l’équilibre en 2015 en estimant que la perte sera réduite de moitié en 2014 par rapport à 2013, à 30 millions d’euros. « C’était un grand pari de créer une nouvelle marque en France, de quitter Air France pour exploiter sous un nouveau pavillon. Mais le fait d’écouter les clients, de faire ces études et d’avoir créé la compagnie après, c’était dans le bon sens. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Ernesto
commenter cet article

commentaires