Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'info des salariés de HOP!
  • : Blog d'information libre de toutes consignes politiques et syndicales, des salariés de HOP! La rédaction est assurée par un collectif composé en grande partie de militants de la CGT, certes, mais totalement libres de leurs propos et de leurs positions.
  • Contact

Recherche

4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 20:44

Salariés de Régional, vous êtes inquiets.

Je regardais hier une émission sur je-ne-sais-pas-quoi où l'on voyait des ouvriers d'une fonderie prêts à faire "péter" leur usine (et peut être un bout du village), désespérés de se voir foutre à la porte sans indemnités de licenciements conséquentes.

Tous n'avaient qu'un mot à la bouche "ça a assez duré!".

la situation que nous vivons actuellement, bien que moins dramatique, est, au moins du point de vue psychologique, à placer sur le même niveau de "ressenti". "Ca a assez duré".

Sauf qu'il y a quand même une nuance importante.

Dans un cas, les gars n'ont plus rien a perdre, et il faut, selon eux, aller vite.

Chez Régional, la direction et sa communication tente de mélanger le volet opérationnel du plan avec le volet social, argumentant que plus "on retarde" plus le train risque de partir sans nous (Régional).

Les évènements récents montrent pourtant qu'il n'y a aucune raison de précipiter quoi que ce soit.

HOP a été lancé, et rien, malgré l'avis tardif de deux élus du CE, pas un iota de ce qui avait été présenté dans le business plan n'a changé pour Régional, nous restons, comme cela avait été écrit, une compagnie qui opérera majoritairement des affrètements pour Air France, les transversales et les lignes propres de HOP restant effectuées par Airlinair et Britair.

Il n'y avait donc aucune nécessité à se précipiter si ce n'est que de permettre à des cadres et à des chefs de service de se positionner sur les postes créés dans la société de tête à Orly.

Concernant le volet social, c'est pire.Qui est aujourd'hui responsable du retard de la mise en place du PSE?

Qui avait réclamé depuis le début la mise en place de dispositifs évitant aux salariés de partir sans garantie?

Qui avait dénoncé le caractère forcé du plan de départ volontaire que la direction voulait imposer aux salariés des postes supprimés?

Il ne faut pas se foutre de la gueule des gens!

Si aujourd'hui nous en sommes là, c'est de l'UNIQUE responsabilité de la direction de Régional totalement téléguidée par celle d'Air France, et ce n'est pas le comportement de Martine-chef-de-régional au Comité d'Entreprise qui viendra contredire mes affirmations. "Air France n'y est pour rien" nous déclare t'elle sans rire!

Il vaut mieux entendre ça que d'être sourd!

Le PSE est en place. Son mécanisme répond à process précis, il est donc inutile que je vous donne le moindre détail quand bien même nous en aurions, car, sans dévoiler le contenu de ce qui nous a été présenté en CE jeudi dernier, on peut légitimement et sans exagérer qualifier celui-çi de ...brouillon, c'est le moins que l'on puisse dire.

Une rencontre est programmée avec l'inspection du travail qui nous permettra d'éclaircir la situation et de pouvoir passer un certains nombres de messages aux représentants de l'état.

Vous êtes préssés que ça finisse!

Nous aussi! Nantes est une belle ville, c'est sûr, mais, tout comme vous, nous préférerions passer du temps avec nos familles.

Mais même si cela ne fait plaisir à personne, JAMAIS, vous entendez, JAMAIS nous n'agirons seulement pour contenter les intérêts de deux ou trois personnes qui veulent quitter l'entreprise le plus rapidement possible.

Nous défendons les intérêts de tous les salariés, donc:

- Si la totalité des salariés se contrefous de quitter l'entreprise sans garantie, que ces salariés signent un document certifiant qu'ils n'ont aucun problème à se retrouver au chômage dans la période que le pays vit actuellement et bien, c'est avec un certain soulagement que nous retournerons aux champignons et à l'éducation de nos chères têtes blondes.

Par contre, dans six mois, un an, il ne faudra pas venir pleurer et dire "les syndicats n'ont rien fait pour moi", parce que là, l'interlocuteur chargé de la communication, sera Joël Rondel et je ne voudrai pas être à la place du gazier(e) avec qui il aura la conversation....

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ernesto - dans Grèves et actions
commenter cet article

commentaires