Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'info des salariés de HOP!
  • : Blog d'information libre de toutes consignes politiques et syndicales, des salariés de HOP! La rédaction est assurée par un collectif composé en grande partie de militants de la CGT, certes, mais totalement libres de leurs propos et de leurs positions.
  • Contact

Recherche

1 juillet 2015 3 01 /07 /juillet /2015 21:56

J'avais décidé il y a quelques temps, de ne plus répondre, de ne plus commenter les comportements des "responsables" des autres syndicats, plus précisément du SMNSAC et de la CFDT. Je pensais, et pense, quand même, toujours que c'est une perte de temps et d'énergie.

"Il y a des limites à tout". Enfin, c'est ce que je croyais. Or, force est de constater qu'il y a au moins deux domaines où cet adage ne s'applique pas: la connerie, j'aurai dû y penser, et la malhonnêteté, j'y ai pensé, mais là, on atteint des sommets.

Rappelez-vous. Il y a maintenant quelques années, a été négocié un accord dit "accord Check "C"". Pour les étrangers à la maintenance des avions, la Check "C" correspond à l'entretien lourd des appareils, en complément des Check "A" qui elles, comprennent les visites plus légères. En pratique, si les secondes immobilisent l'aéronef durant une vacation de travail (fractionnées parfois sur plusieurs nuits), les premières sont de l'entretien bloqué sur plusieurs jours.

Les négociations avaient été ouvertes par la direction. Cet accord "largement écrit par la CGT Régional (pas HOP! à l'époque)" dixit les représentants de la direction (si, si..), avait été signé par le SMNSAC et la CFDT, entre autres, pas par le CGT.

"Ah" me direz-vous "comme d'habitude!" Vous vous fourrez le doigt dans l'oeil, mes bons, victimes conscientes ou inconscientes de la propagande des précédemment cités. A ce niveau là, ce n'est pas le doigt, mais le bras qui vient remplacer votre globe oculaire!

En effet, les temps étaient autres, la pression sociale presque inexistante, et donc, nous avions fort logiquement conclu que cet accord n'allait pas assez loin dans l'intérêt des salariés et que, donc, il n'y avait, bien que ce texte était, je re-cite les mêmes sources "le bébé de Joël" (et je rajouterai de Jean-marc), aucune raison d'y apposer cette signature. Constants dans les positions: c'est une avancé significative, on signe, ca ne l'est pas, on ne signe pas.

Les "autres" se sont bien foutus de nous. Donc "ils" signent. Sans vraiment tout comprendre car certains de ces "responsables" viendront même demander à nos Camarades des explications sur la construction du forfait faisant partie du document.

Jusque là, tout va bien. Rien qui ne constitue des summums de malhonnêteté. Je suis d'accord.

2013, création de HOP! Ça se tend...

2015, audit du cabinet BCG (tu parles d'un vaccin!!). Là, ça ne se tend plus, ça se crispe..

Revient, sur le tapis, la re-négociation de l'accord ce dont duquel je cause (si c'est français, je le tiens de San Antonio, plus précisement de son adjoint).

Les élections sont passées par là, la précision est utile. Le SAC et la CFDT font "alliance pour réussir". La réussite est totale: la CFDT n'est plus représentative.

La CGT signe l'accord check "C". Arrêtez de vous marrez! Oui, ils signent.

Pourquoi? 2013, 2015, une situation sociale, économique, totalement différente. Moins d'avions, réductions des coûts, augmentation de la productivité réclamée par le cabinet "vaccin Bilé de Camette & Guérin" (je vous jure que c'est le nom du BCG), l'intérêt des salariés ne se situe plus au même niveau. Il est essentiel de préserver l'existant, afin que la direction ne dénonce pas l'accord de façon unilatérale et n'applique "le minima". Danger, pourquoi? Parce que:

- Les horaires de travail sont imposés par l'employeur (influences sur la rémunération)

- les plannings sont imposés par l'employeur, après avis (consultatifs, je le rappelle) du CHSCT.

- Les temps de pause, les temps de déshabillage etc... peuvent être ramenés au strict conventionnel. Lisez donc ceçi (c'est un lien, je ne sais pas si ça se voit..)

Voilà juste pour l'essentiel.

Le risque était donc, de voir les salariés affectés à cette activité, perdre, perdre beaucoup! Donc, la CGT HOP!Regional a signé cet accord dans l'intérêt des salariés, fidèle à ses principes.

Et ce n'est pas un passage sur le "respect des horaires de travail et de pause" qui l'aurait fait changer d'avis, puisque ces "respects" font partie du contrat de travail de tous salariés et n'ont pas besoins de figurer dans un accord pour être applicables.

Voilà un bref résumé des faits.

Passons à la malhonnêteté, ça sera court mais intense.

Figurez-vous qu'un "responsable" d'un syndicat non-représentatif, qui donc, ne négocie plus et qui n'a que le droit et le pouvoir de signer des autographes auprès de ses admirateurs, déclare à qui veut l'entendre "Comment avez vous pu signer cette merde".

Si, si, les mêmes qui ont participé et signé l'accord d'origine, brocardant à l'époque les positions de la CGT, le qualifie aujourd'hui "d'accord de merde".

Il s'agit peut'être d'une crise d'amnésie.

Vous voyez, je lui trouve encore des excuses...

Check C

Partager cet article

Repost 0

commentaires

carlito 09/07/2015 06:55

merci pour ta réponse. Non je suis à Nantes YS mais je savais pas qu'ils faisaient grève contre la fermeture de Morlaix : alors en effet c'est ridicule, ils en savent rien. Si çà se trouve, c'est nous qui irons chez eux !!
A moins qu'ils aient eu des infos avant tout le monde ?
Bonne journée

Philippe 09/07/2015 07:00

Ok, tu vois, ma "méfiance" naturelle me faisait penser que ton 1er commentaire était "orienté". Content d'avoir répondu à ton interogation et assez d'accord avec toi. Bonne journée!!!

carlito 08/07/2015 12:05

vous faites quoi pour la grève de la cfdt hop le 11 ? Pour une fois ils sont en avance sur nous : vous appelez à suivre ?

Philippe 08/07/2015 22:13

Ah bon! C'est donc une course. Je ne reviendrai pas sur l'histoire PRF-HOP, mais je pense que tu as la mémoire bien courte, ou bien sélective...
Alors que le Comité d'Entreprise et son secrétaire (CFDT) acceptait tout, nous étions dans la recherche d'informations et ce dans une démarche syndicale d'Union. Cette position nous fit passer pour les vilains petits canards des 3 compagnies et pour des "empêcheurs de tourner en rond".
Cette position est certes moins "spectaculaire" mais elle a largement produit ses effets.
Ensuite, explique moi, si besoin est, quelle est la finalité de la grève?
On fait grève pour obtenir quelque chose, j'espère que tu seras d'accord. Dans la situation actuelle, tu voudrais sans doute que nous entrainions les salariés de Régional dans un mouvement les 10 et 11 juillet avec comme conséquence immédiate une perte de salaire alors que les mesures de restructurations seront annoncées .... le 16 juillet ????
On fait grève pourquoi? Je suis désolé, mais je n'ai pas de boule de cristal et n'est aucune idée de ce qui sera annoncé jeudi dans les Comité d'Entreprise des 3 sociétés.
De plus, tu sais j'espère, ce qui motive la grève chez Britair? La crainte de la fermeture de Morlaix, essentiellement. Tu voudrais donc, si je comprends bien, que nous appelions les salariés de Régional à la grève, avant que les plans soient annoncés et contre la fermeture d'un site qui n'est pas de la compagnie...
Je ne sais pas pour qui tu bosses, mais si tu travaillais, par hasard pour Britair, si je venais demain te dire qu'il faut que tu cesses le travail parce que, peut être, le site de Lille (Régional) devrait fermer, quelle serait donc ta réaction?
La position de la CGT est simple, et nous l'avons affirmer devant les représentants de DB et la direction de HOP!, si UN site, UN seul site, de n'importe quelle compagnie est fermé, nous appellerons à la grève, celà ne se discute même pas!! Mais encore faut'il que celà soit annoncé...
Et pour terminer, la grève de Britair n'est pas, et de loin, très très loin, un grève de la seule CFDT et soit tu es dans l'ignorance totale de ce que est la situation syndicale de Britair, ce que je comprendrai, soit tu fait de la provocation et là, je rigole, mais ce n'est certainement pas la CFDT qui mène la mobilisation dans cet appel à la grève. Mettre un logo sur un tract, c'est loin, très loin d'être suffisant pour s'arroger "la grève est à moi"...
Nous devrons passer par la grève, c'est presque une certitude, mais nous y recourerons quand:
- Nous aurons connaissance des mesures de la direction
- Quand nos salaires, conditions de travail seront menacés
- QUAND LES SALARIES SERONT PRETS A SE MOBILISER.

J'espère avoir répondu à ta question...

Bonne soirée