Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'info des salariés de HOP!
  • : Blog d'information libre de toutes consignes politiques et syndicales, des salariés de HOP! La rédaction est assurée par un collectif composé en grande partie de militants de la CGT, certes, mais totalement libres de leurs propos et de leurs positions.
  • Contact

Recherche

11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 22:29

Après avoir totalement dédaigné "épiphénomène" low-cost, voilà que les compagnies traditionelles copient...

C'est pas beau de copier. Surtout quand c'est le passager qui supporte "la triche"

Frais Ancillaires : Air France KLM commence à jouer dans la cour des low-cost

Les frais ancillaires sont du pain béni pour les compagnies aériennes. Une étude du bureau des statistiques sur les transports des USA avait déjà révélé que les transporteurs américains avaient engrangé 6 milliards de dollars en 2012. Un autre rapport d’Idea Works Company montre qu’ils ne sont pas les seuls à profiter de ce système. Les compagnies traditionnelles utilisent de plus en plus cette manne financière, comme Air France KLM.

Selon Idea Works Company, au cours des trois dernières années, les compagnies aériennes ont doublé les revenus obtenus avec les charges supplémentaires. Ainsi de 13,5 milliards de dollars en 2009, elles sont passées à 27,1 milliards de dollars en 2012, soit une hausse de 30 %. La croissance enregistrée entre 2011 et 2012 est, elle, de 19,6 %.
Les frais ancillaires ont longtemps été l’apanage des low-cost, mais cette tendance se gomme. Les compagnies traditionnelles développent de plus en plus les options payantes dans leurs offres. Et le groupe Air France KLM s’est montré particulièrement performant sur ce domaine cette année. Il a, en effet, enregistré un revenu avec ces services de 924 millions d’euros en 2012. «Le développement le plus révélateur de 2012 sont l'entrée d’Air France KLM dans ce rapport et la révolution des revenus additionnels que cela représente pour les compagnies traditionnelles européennes», explique Idea Works Company. Mais l'entreprise franco-néerlandaise a encore du chemin à parcourir avant d’intégrer le classement des 10 transporteurs aériens les plus dépendants des frais ancillaires. La grande majorité des places sont tenues par des low-cost de tous les continents.
Spirit : 38,5 % (de ses revenus 2012 proviennent des frais ancillaires)
Allegiant : 29,9 %
Jet2.com : 26,5 %
Ryanair : 21,8 %
Tiger Airways : 20,8 %
EasyJet : 19,5 %
AirAsia X : 18,7 %
Jetstar : 18,6 %
AirAsia Group : 18,2 %
Flybe : 17,7 %

Partager cet article

Repost 1

commentaires